Les grandes profondeurs bientôt accessibles ?

On ne connait que très peu de l’océan. L’association écossaise des Sciences de la Mer a lancé, avec le Pr. Ronnie N. Glud, basé à University of Southern Denmark, une grande campagne d’exploration, à l’aide d’un robot autonome qui peut plonger jusqu’à 11 000 mètres de profondeur et faire une large gamme de prélèvements49368_350x280_72_DPI_0.

Cette initiative, tout comme le projet Sea Orbiter de Jacques Rougerie qui lui vise à parcourir l’océan 10 mètres sous la surface, devraient nous permettre d’appréhender un peu mieux la vie marine.

Pour en savoir plus :

Share
Ce contenu a été publié dans Edition 605 - 4 août 2015, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.