Que faire des briques alimentaires usagées ? Du mobilier urbain

Un entrepreneur de Montmorillon, dans la Vienne, vient de trouver une réponse. En réinjectant le mélange de cartons, plastiques et aluminium issu des briques alimentaires usagées, il a développé un matériau spécifique, le Traid, qui alimente son entreprise Traidib, et lui permet de fabriquer des piquets de clôture, ainsi que d’autres éléments de mobilier urbain (bacs à fleurs, poubelles, bancs…), avec la société Urban’ext.

Pouemotionheaderr en savoir plus :

Share
Ce contenu a été publié dans Edition 603 - 15 avril 2015. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.