En Espagne, on recycle ses mégots

Après des expériences au Canada, Madrid devient la première ville européenne qui met en place massivement une solution de recyclage des mégots usagés. Un bâtiment de la Torre Espacio valide cette solution, en mode pilote, avec le concours d’un fabricant de tabac.

megotsAlors qu’il est désormais bien connu qu’un seul mégot pollue de manière irréversible 1 m3 de terre ou d’eau environ, cette initiative vise à prévenir les comportements irresponsables des fumeurs qui jettent leurs mégots sur la voie publique.

C’est l’entreprise TerraCycle, qui a déjà mis en place des projets de recyclage sur le continent nord-américain, qui est chargé de l’opération. Les mégots, collectés par des « brigades des résidus » et des volontaires en attendant l’auto-discipline des fumeurs, seront ensuite triés et recyclés : tabac et cendres sont transformés en engrais pour l’agriculture, papier et cartons sont recyclés, alors que les filtres sont post-traités pour être recyclés en produits plastiques ou d’emballage.

Alors que s’accumulent en France les mégots et leur lot de pollution des eaux et des sols, gageons que l’initiative va faire des émules rapidement.

Pour en savoir plus :

Share
Ce contenu a été publié dans Edition 592 - 1er janvier 2013, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.