Et, dans la vraie vie, des livres

  • Que se passe-t-il au Canada avec les industries minière et extractive ? Telle est la question qu’osent poser Alain Deneault et William Sacher, avec Paradis sous terre, comment le Canada est devenu une plaque tournante pour l’industrie minière mondiale. Ou l’on découvre que, comprenant les mécanismes ayant généré les paradis fiscaux ou les pavillons de complaisance, le Canada a créé un véritable régime d’exception pour l’industrie minière. Avec le double inconvénient de bloquer toute discussion internationale sur l’environnement, mais également de soumettre les pays du Sud dans lesquelles ces industriels opèrent à des déplacements de population, la pollution irréversible de vastes territoires, sur fond de violence et de corruption. Aux éditions rue de l’échiquier, ISBN 9 782917 770436.
  • Au-delà de la crise, que vivons-nous ? Prenons un peu de recul et observons l’abeille. Nous découvrirons alors que nous passons d’une économie d’échange et de production à une économie de contribution, de pollenisation. Où l’on parle d’usage, de diffusion, de gratuité, de partage, mais aussi d’une prospective visionnaire, argumentée et affirmée. A découvrir d’urgence. L’abeille et l’économiste, Yann Moulier Boutang, carnetsnord essai, ISBN 978 2 35536 030 5.
Share
Ce contenu a été publié dans Edition 591 - 06 novembre 2012, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.