Développer le rendement des hydroliennes

L’Ifremer développe actuellement avec L’Ensta et la société Bernard et Bonnefond une hydrolienne d’un type nouveau. Composée de deux tuyères articulées, l’hydrolienne s’oriente automatiquement selon le courant. Cette géométrie permet une vitesse de rotation relativement raide de l’hélice, et améliore ainsi singulièrement le rendement.

BlustreamLe prototype, nommé BluStream, va être bientôt installé en mer et testé avec le soutien du Pôle Mer. Son fonctionnement permet également d’envisager des hydroliennes en zone fluviale.

Dans le même temps, le pays basque espagnol mise sur une technologie plus classique, avec l’inauguration à Mutriku d’une usine houlomotrice à colonne d’eau oscillante, l’usine aura une production annuelle de 600 MWh pour un coût global de 6,7 millions d’euros, tout en servant également de digue de protection pour le port de la ville.

Pour en savoir plus :

Share
Ce contenu a été publié dans Edition 585 - 09 septembre 2011. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.