Butinages

  • Vous aimez voir le thon ? Pensez donc à moins le consommer. Victimes de la surpêche, toutes les espèces de thon sont plus ou moins en voie de disparition.  L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN – http://iucn.org/) demande l’inscription sur la liste rouge des catégories menacées de 5 espèces de ton (dont les thons rouge, le thon obèse, mais aussi les thons jaunes albacore et germon. Toutes ces espèces sont victimes de la surpêche, comme l’a montré un récent article de Science, à découvrir sur le site de l’UICN (http://iucn.org/knowledge/news/?7820/2/Les-thonides-necessitent-une-protection-accrue) ou celui de la BBC (en anglais – http://www.bbc.co.uk/news/science-environment-14066250)
  • Où en sommes-nous du développement des énergies renouvelables en France ? En fait, très loin des engagements : la France s’était engagé à 21% d’électricité renouvelables en 2010, et nous en sommes à 14,6%, selon les chiffres publiés en juin par le ministère : http://bit.ly/pib0uX. Cette situation inquiète de plus en plus nos voisins européens, et ce à double titre : d’une part l’objectif est légalement contraignant et la France est donc en faute vis-à-vis de ses partenaires, et d’autre part ce retard nuit à la qualité des échanges d’énergies entre les pays.  Et, pour en savoir plus sur les enjeux énergétiques, vous pourrez consulter Notre-energie.org.
  • Le web, par nature écologique ? Il n’est jamais de vérité simpliste, et ce raccourci n’en est pas une. L’Ademe vient de publier une analyse du cycle de vie de 3 éléments de la vie quotidienne : les mails, les requêtes sur internet et les clés USB. Alors que l’on sait déjà que le web a une empreinte CO2 similaire à l’ensemble du trafic aérien (2% des émissions mondiales), les chiffres se précisent : chaque salarié émet environ 130 kg par an de CO2 pour ses emails professionnels, 10 kg de CO2 en recherche web, et la clé USB aux émissions intenses lors de sa fabrication nécessite d’être souvent utilisée puis régulièrement recyclée. A découvrir sur le site de l’ADEME : http://www2.ademe.fr/servlet/getDoc?cid=96&m=3&id=78008&ref=24691&p1=B
Share
Ce contenu a été publié dans Edition 585 - 09 septembre 2011. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.