Enfin une moto à faible empreinte environnementale

Les Triplettes de Bonneville sont bien parties pour aller très loin : ils viennent de créer Saline Bird, une moto au design racé, qui pourrait bien battre de nouveaux records de vitesse, propulsée à l’air comprimé.

D.R. Triplettes de Belleville

Saline Bird - D.R. Triplettes de Belleville

Le concept veut aussi démontrer tout le potentiel de l’air comprimé comme alternative efficace, écologique et industriellement crédible aux moteurs thermique et électrique.

Souvenons-nous que le moteur à air comprimé a été développé dès le XIXème siècle, et a alimenté pendant plus de 40 ans les trams Mekarski à Nantes et en Ile de France. Délaissée ensuite pendant plus de 50 ans, la technologie a été remise au goût du jour par Guy Nègre (Technoscopie du 5 mai 2009, désormais sur http://www.zecite.org/t090505.htm).

Pour atteindre la meilleure efficacité environnementale et économique, le moteur a air comprimé nécessite une compression préalable à l’aide d’une énergie renouvelable, par exemple hydraulique ou éolienne. Et c’est désormais sur ce champ d’innovation que les premiers prototypages sont nécessaires.

Pour en savoir plus :

Share
Ce contenu a été publié dans Edition 583 – 29 mars 2011. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.